Sélectionner une page

[ad_1]

 

“La guerre n’est jamais une fatalité. Elle est toujours une défaite de l’Humanité.” — Saint Roméo & Saint Nestor 

 

C’est avec un pincement au cœur que l’on s’accorde à dire que toute l’équipe de Coinaute s’attriste de la situation en Ukraine. On ne pensait pas écrire un tel article un  jour. Malheureusement, les banques Ukrainiennes ne fonctionnent plus, dû aux dernières attaques des troupes Russes. Dirigées par les ordres de Vladimir Poutine. 

 

Notamment à Kiev. 

 

La note positive que l’on observe depuis une semaine désormais, c’est cette levée de compassion, d’empathie, et d’aide générée par l’Humanité. Vous le savez, je le sais, et nous le savons : nous sommes aussi bien capable du pire comme du meilleur. La situation Ukrainienne soulève les populations, car elle sait qu’un tel évènement reste inacceptable. 

 

De l’autre côté des frontières, nous vous parlions des comptes de cryptomonnaie russophiles et de la question qui se pose : doivent-ils être bloqués

 

Récemment, les réseaux sociaux nous laisse champ libre pour observer des dons, qu’ils soient financiers ou matériel, du soutien, des témoignages. Ces dons s’adressent d’autant au peuple d’Ukraine qu’à l’armée Ukrainienne. 

 

Qu’en est-il du rôle de la cryptomonnaie ? 

 

Pendant des années l’état de santé de la cryptomonnaie en terme générale, déclinait. Cependant, le conflit en Ukraine change la donne drastiquement pour les portefeuilles électroniques. Rapide, Impact Market lance son action d’aide afin d’atteindre le maximum de personne, en utilisant la blockchain “Celo”. 

 

Impact Market n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’ils se fixent comme, but d’aider les populations les plus vulnérables.  

 

Le peuple Ukrainien et les derniers combats ayant eu lieux notamment au centre de Kiev, réveillent les donateurs et pousse ces derniers à faire dons de leurs cryptomonnaies, afin de venir au besoin des victimes. En si peu de temps, une somme d’environ dix-mille dollars fut atteinte pour la cause Ukrainienne. Notamment via des transactions. 

 

Pour rappel, le Président Volodymyr Zelensky et le gouvernement Ukrainien ont gratifié d’un statut légal le bitcoin. Ainsi que toutes les autres cryptomonnaies.  “Coup de chance” ou pressentiment funeste ? Nul ne le sait, à l’exception les concernés…

 

Les utilisateurs de la blockchain NFT saluent et soutiennent également les créateurs Ukrainiens, certains devenant même possesseur d’un des tokens non fongibles. La créatrice d’origine Ukrainienne Nadya Tolokonnikova accomplit la prouesse de rassembler plus de quatre-mille-deux cents millions de dollars pour la population Ukrainienne. 

 

Malgré la solidarité entre les Russes et les Ukrainiens, le Président Russe condamne sévèrement toute forme d’aide envers le pays voisin, au risque de sanction pour haute trahison envers la Mère Patrie. (en citant l’annonce) Une loi qui n’arrête tout de même pas les Russes dans les manifestations, chose interdite au sein du pays. 

 

Malheureusement, cela inclue également le don russophile de cryptomonnaie. Toutefois, cette dernière constitue d’un moyen de secours pour les Russes coupés des banques en cause des sanctions économiques de l’UE (Union Européenne) envers le pays. 

 

Le gouvernement Ukrainien appelle même au don dans ce tweet. Le Premier Ministre Mykhailo Fedorov plaide l’aide d’Elon Musk et de son dogecoin, possédant désormais plus de valeur qu’un rouble russe. (Un rouble russe vaut actuellement 88 centimes d’euros) 

 

 

Une demande approuvée par le Président Ukrainien lui-même. Principalement l’Etherum, le bitcoin et le USDT apparaissent dans les historiques de dons, et malgré l’angoisse, la peur, l’anxiété que vivent les créateurs ainsi que le peuple, ils clament que ces gestes de gratitude les touchent profondément. 

 

Malgré les évènements, je pense ne pas avoir tort en vous disant que nous espérons tous que cet évènement historique majeur prendra fin rapidement. Les évènements de la Crimée, du Donbass et précisément de Donetsk rappelant également la situation. 

 

Pour rappel, des pourparlers sont prévus entre l’Ukraine et la Russie dans les jours à venir, après une première tentative d’un cessez–le-feu ayant tristement échoué. 

 

L’invasion de l’Ukraine montre au monde l’utilité de la cryptomonnaie et des blockchains. Avons-nous réellement affaire au futur économique et financier ? Nul ne le sait, mais à l’heure actuelle, ces derniers sauvent des vies de l’écroulement total. Ce qui, aux heures sombres actuelles, porte une importance capitale. 

 

Нет войны. (Pas de guerre)

 



[ad_2]

Source link