Sélectionner une page


Grâce à la mondialisation et au développement technologique en matière de paiement, il est désormais possible d’effectuer un nombre incalculable de transactions dans le monde. Cependant, il n’est pas rare que celles-ci prennent plusieurs jours avant d’arriver à destination. Ajoutez à cela, que les frais de transactions et de conversion sont souvent élevées, lorsqu’on souhaite faire un virement à l’étranger. Pour résoudre ce problème pesant, depuis maintenant plusieurs années, vous allez découvrir que le projet Stellar lumens s’avère être la solution idéale.

Présentation de Stellar Lumens

Stellar lumens est une plateforme décentralisée, permettant de passer des transactions à l’international avec n’importe quelle monnaie. Stellar souhaite offrir à la communauté internationale un réseau financier ouvert à tous, facile d’accès et permettant de réaliser des paiements rapides à moindre coût. Utiliser la plateforme Stellar, c’est donc envoyer de l’argent à une personne qui se trouve à l’étranger, de manière simple, rapide et peu coûteux.

Le réseau Stellar a été lancé en 2014. Depuis, on recense plus de 2 milliards d’opérations effectuées par plus de 6,5 millions de comptes individuels. De grandes entreprises et des sociétés, aussi grandes ou petites que des startups, ont choisies Stellar pour déplacer de l’argent et accéder à de nouveaux marchés. Depuis sa création, Stellar a fait des partenaires majeurs. On peut citer IBM, Samsung, le groupe chinois Wanxiang, Stripe, Deloitte, Shift Market, Lightyear ou encore Elliptic.

La plateforme Stellar est capable de convertir, de manière instantanée, un montant envoyé en euro, en dollar ou encore en cryptomonnaie. Et vice versa. Ceci en choisissant le meilleur taux de change du marché. Toutes les transactions sont effectuées en moins de 5 secondes et réseau quant à lui est capable de supporter plus de 1000 transactions par seconde.

Une alliance entre crypto et monnaie fiat

Dès sa création, Stellar s’est toujours rapproché du monde des crypto-monnaies. Néanmoins, elle a toujours été destiné à améliorer le système financier existant plutôt qu’à le remplacer. Contrairement au réseau Bitcoin par exemple, qui a été conçu pour échanger uniquement des bitcoins, Stellar est un système décentralisé qui permet d’échanger tout type d’argent de manière transparente et efficace.

La Stellar Development Fondation

Le développement continu de la technologie de base de Stellar, est guidé et soutenu par la Stellar Development Foundation, une société à but non lucratif basée aux États-Unis. La Fondation aide à maintenir le réseau Stellar, soutient les communautés d’ingénieurs et d’entreprises autour de la plateforme, et est un interlocuteur des régulateurs et des institutions.

La Fondation n’a pas d’actionnaires, ce qui lui permet de se consacrer exclusivement au succès de Stellar en tant que réseau neutre, équitable et public. La transparence est l’un des principes majeur du réseau. Le code de Stellar est open-source et disponible à la vérification et à la contribution de chacun.

Les caractéristiques techniques de Stellar lumens

stellar lumens

Moderniser les systèmes de paiement actuels

Le paysage actuel des paiements est fragmenté. Chaque pays ayant son propre système de paiement (ACH, SEPA, SPEI, etc.) il est impossible que ces derniers puissent collaborer entre eux. C’est pourquoi nous sommes coincés avec des systèmes obsolètes comme SWIFT et le modèle du correspondant bancaire. Pour bâtir un pont entre ces systèmes de paiement locaux disparates, Stellar permet de représenter les monnaies du monde entier, sous la forme de jetons numériques.

Ces jetons seront tous basés sur un réseau décentralisé où ils pourront interagir librement. Les monnaies fiat (euro, dollar, yen, etc) peuvent ainsi interagir non seulement entre elles, mais aussi avec tous les portefeuilles et applications, qui exploitent le réseau Stellar pour offrir aux utilisateurs une grande variété de services financiers rentables.

Réglementation et transparence

Pour faciliter le transfert de valeur du système bancaire traditionnel vers Stellar et vice-versa, le réseau s’appuie sur ce qu’on appelle des “Ancres”. Ce sont des institutions financières réglementées, des entreprises de services monétaires ou des sociétés fintech qui offrent les services suivants :

Émettre des jetons ayant une parité avec la monnaie fiat : Émettre des jetons adossés à une monnaie fiat (également appelés « stablecoins ») et maintenir des réserves de cette monnaie pour qu’il y est une équivalence avec la valeur des jetons émis. Afin que les utilisateurs puissent les racheter en monnaie fiduciaire à tout moment.

Fournir une porte d’accès et de sortie en monnaie fiat : Connecter le réseau Stellar au système bancaire du pays d’ancrage en maintenant un service qui gère les processus réglementaires tels que KYC/AML. Permettant ainsi aux utilisateurs d’effectuer des dépôts et des retraits en toute transparence.

Stellar ouvre ainsi la voie à une nouvelle norme mondiale de paiement et les Ancres ont l’opportunité de faire partie intégrante de cet effort. En tant que lien essentiel entre le réseau Stellar et le système bancaire traditionnel de leurs pays respectifs, les ancres sont en mesure de tirer parti d’une variété de modèles commerciaux et de stratégies de monétisation. Y compris avec les frais de dépôt/retrait, les écarts de change encore les frais de transaction.

Des jetons stables, garanties et échangeables

Stellar permet à un utilisateur de créer une représentation rachetable et négociable de n’importe quel actif. Ces représentations sont appelées jetons. Les jetons sont particulièrement utiles lorsqu’ils sont liés à des devises (la représentation numérique de dollars, de yuans ou d’euros rend les paiements sans frontières et instantanés). En un sens, Stellar offre une boîte à outils généralisée permettant à quiconque de faire ce que Tether a fait pour le dollar avec son USDT (stablecoin), ou ce que Coinbase fait avec son USDC.

La plateforme a été conçue pour les monnaies stables, avant même que le mot « stablecoin » n’existe. La possibilité d’émettre et de racheter des actifs est l’une des caractéristiques les plus puissantes de Stellar. Cela signifie que tous les types d’actifs peuvent profiter de la portée mondiale de Stellar, avec des transaction instantanés et des coûts extrêmement faibles.

Chaque jeton sur Stellar est échangeable avec n’importe quel autre jeton du réseau. Les utilisateurs peuvent soumettre leurs offres ou leurs demandes au réseau, par le biais d’une opération simple et unique. Puis, en seulement quelques secondes, les transactions compatibles seront alors automatiquement traitées. Aucun intermédiaire n’organise le règlement et aucune entité central n’agit comme un dépositaire.

stellar lumens

Des transactions efficaces et dynamiques

Comme tout système de paiement, Stellar permet à un utilisateur d’envoyer de la monnaie à un autre, ou qu’il soit dans le monde. Un utilisateur A peut envoyer à un utilisateur B des jetons en dollars, de l’Ethereum ou autres. Mais Stellar permet également à un utilisateur d’envoyer une devise et de faire en sorte que le destinataire en reçoive une autre. Vous pouvez alors envoyer et échanger de l’argent en une seule transaction.

Cette innovation est très utile pour les paiements internationaux. Par exemple, une entreprise américaine peut payer une facture au Mexique, en dépensant des jetons en dollars, tandis que le vendeur (se trouvant au Mexique) reçoit des jetons en pesos. Ceci étant, aucune des parties n’encourt de risque de change ou de retard. Les deux parties obtiennent uniquement la devise qu’elles souhaitent.

Une entreprise américaine peut payer un fournisseur mexicain en dollars, et ce dernier peut payer ses fournisseurs à son tour, avec une attente de cinq secondes, et non de cinq jours, pour le règlement. Comme les dollars représentés par le jeton numérique ne bougent jamais au moment où la valeur change de mains, ces transactions évitent les frictions et les frais du système bancaire actuel.

Un réseau de paiement flexible et pratique

Les jetons en dollars numériques signifient également que les gens du monde entier peuvent posséder, acheter et vendre la valeur d’un dollar, sans avoir eux-mêmes un compte bancaire aux États-Unis. Par exemple, un Vénézuélien peut très bien détenir une partie de l’argent de sa famille en dollars, sans forcément se créer un compte chez Bank of America. Un expatrié philippin peut envoyer des dollars à un destinataire se trouvant dans son pays natale, qui, une fois l’argent reçu, pourra le conserver en toute sécurité avant de les échanger.

Le token XLM

Le réseau Stellar possède une monnaie numérique native appelé XLM. Ce token est nécessaire pour payer les frais de transactions. Chose commun à toute blockchain (Ethereum, Bitcoin, Solana, etc). Mais, au-delà de ces exigences, Stellar ne privilégie aucune monnaie particulière. La plateforme est uniquement conçue pour rendre l’argent, que les gens utilise au quotidien, plus pratique qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Le token XLM à une offre total de 50 001 787 595 unités et est classé 29ème en termes de capitalisation boursière. À l’heure où cet article est écrit, le XLM à un volume d’échange journalier dépassant les 5,6 milliards de dollars et vaut 0,10€. Le plus haut niveau atteint par celui-ci fut 0,72€.

Une amélioration qui ne plaît pas à tous

Un mécontentement justifié

Selon un rapport réalisé par la chaîne CNBC, le Salvador, le tout premier pays à avoir légalisé le Bitcoin, a reçu, en 2020, près de 6 milliards de dollars de transferts de fonds de ses citoyens provenant l’étranger. Principalement des États-Unis et du Canada. La majorité de ces transferts passait par Wester Union, une entreprise spécialisée dans les transferts d’argent internationaux.

Interrogé par CNBC, un expatrié salvadorien explique combien il était contraignant, pour lui, de payer une fortune en frais à Western Union, chaque fois qu’il voulait envoyer de l’argent à sa famille. « À notre époque, il est incroyable que je doive me rendre (physiquement) dans un bureau de Western Union, leur donner de l’argent liquide, puis leur remettre 25 dollars supplémentaires (en frais) avant qu’ils n’envoient mon argent. Et puis, bien sûr, il faut trois jours pour que l’argent arrive au Salvador. »

Un manque à gagner pour Western Union

Mais depuis que le Salvador à légaliser le Bitcoin et en a fait sa monnaie officiel, les choses ont changé. N’oublions pas que Bitcoin a été conçu pour fonctionner sur une infrastructure décentralisée, garantissant un niveau d’anonymat et d’accessibilité financière plus élevé que les options traditionnelles. Grâce à la technologie Blockchain, Bitcoin offre une alternative efficace aux personnes qui souhaitent ne plus dépendre d’établissement bancaire pour gérer leurs finances.

Par conséquent, dès la légalisation de Bitcoin au Salvador, les seules entreprises pour qui ce changement leur a été désagréable, sont Western Union et Money Gram. En effet, selon le président du Salvador, Nayib Bukele, ces prestataires de services monétaires allaient perdre 400 millions de dollars par an, en frais de transfert de fonds.



Source link