Sélectionner une page


Depuis l’avènement du Trading. Une activité qui, depuis sa démocratisation, permet à n’importe qu’elle individue de se lancer sur les marchés financiers. Le mot “stop loss” est devenu un mot presque familier depuis que le Trading est à la mode. Ceci étant, il est souvent employé dans les conversations en lien, de près ou de loin, avec cette discipline. Mais avant d’expliquer ce qu’est un stop loss, définissons d’abord ce qu’est un Trader.

Qu’est-ce qu’un Trader ?

Un Tarder, se définie comme personne cherchant à gagner de l’argent sur les fluctuations futur d’un actif financier. Pour ce faire, celui-ci effectue une analyse de la valeur en question, de manière à essayer de prédire ce qu’elle fera dans le futur. C’est-à-dire monter ou descendre. Puis, en fonction de son analyse, le Trader réalisera une opération d’achat ou de vente (à découvert). Il recevra alors un gain ou une perte, comparable au risque qu’il a pris lors de l’exécution de sa transaction.

Tout le monde peut être Trader ?

Faîtes attention. Bien que le Trading se soit démocratisé depuis l’arrivée d’internet, vous devez savoir que ce n’est pas tout le monde qui réussit dans ce domaine. En effet, les études montrent que taux d’échec en Trading dépasse largement les 95%. Pourquoi ? Car pour être un Trader rentable, autrement dit générer suffisamment d’argent pour vivre de son activité, il faut disposer de compétences techniques, mais surtout psychologiques très poussé.

On ne devient pas Trader du jour au lendemain, n’oubliez pas que c’est une discipline, un métier, qui demande du temps et beaucoup de persévérance. L’erreur classique est de se lancer aveuglément dans le Trading, afin de suivre une certaine mode. Malheureusement, beaucoup tombe dans ce piège et y perdent beaucoup d’argent. Donc si vous vous lancez, faîte en sorte de vous y engager sérieusement, en vous consacrant à plein temps. De façon à faire partis des 5%.

Une fausse similitude

Les Traders ne sont pas des investisseurs. Les Traders opèrent bien plus souvent sur les marchés que les investisseurs. La différence fondamental entre ces deux acteurs se situe au niveau du temps, mais aussi dans la manière d’opérer. En effet, un trader se préoccupe principalement de la direction que va prendre un quelconque actif.

Tout ce qu’il prend en compte, ce sont les fluctuations sur lesquels ils pourra se faire de l’argent. Et ce peu importe l’actif choisi. L’investisseur, quant à lui, va se préoccuper davantage de la sélection des meilleurs actifs dans lesquels il va investir. Car lorsque celui-ci rentre sur les marchés, il y reste sur très long terme. Il ne se préoccupe donc pas des fluctuations que peut avoir un actif sur le court terme.

Un cas pratique

Par exemple, un Trader prédit la hausse de l’action Apple après avoir effectué une analyse. Il place alors une grosse partie de son capital et achète donc énormément d’actions Apple. Disons qu’il place 30% d’un capital de 10 000€, soit 3000€ (chose à ne jamais faire), autrement dit un montant qu’il ne peut pas se permettre de perdre. Il ajoute à cela un effet de levier x 20 (à ne jamais faire encore une fois) multipliant sa position par 20. Au total, notre Trader a placé un capital de 60 000€ (3000 x 20).

Finalement, comme il l’avait prédit, l’action Apple prend belle et bien de la valeur. Gagnant 10% en l’espace d’une journée. Le capital placé passe alors de 60 000€ à 66 000€. Satisfait, notre Trader vend toutes ses actions Apple et se fait une plus-value de 6000€. Bien que cette opération soit extrêmement risquée, notre Trader en est sortie gagnant. Obtenant un gain comparable au risque qu’il a pris. Soit 6000€ en l’espace de 24h.

À l’inverse, si l’action Apple avait perdu 10% de sa valeur, notre Trader se serai retrouvé avec une perte de 6000€. Obtenant cette fois une perte comparable au risque qu’il a pris, 60% de son capital serai parti en fumée en l’espace de 24h. Il aurait même perdu davantage s’il n’avait pas placé un ordre stop loss.

Définition stop loss

Un stop loss est un ordre utilisé par les Traders, pour se protéger de la baisse ou de la montée d’une valeur, qui en opposition avec leur prédiction. Pour rappel, lorsqu’un Trader effectue une analyse d’une valeur, disons l’action Apple, il cherche à prédire ce qu’elle fera dans le futur. C’est-à-dire monter ou descendre. Puis, en fonction de son analyse, le Trader réalisera une opération d’achat ou de vente.

Or, sur les marchés financiers, tout peut arriver. La prédiction de notre Trader pourrait se révéler fausse, est l’action Apple pourrait baisser au lieu de monter par exemple. Conscient de cela, le Trader fixera un seuil à partir duquel un ordre de vente sera automatiquement déclenché. Cela veut dire que si jamais l’action Apple venait à aller dans le sens contraire de la prédiction du Trader, au bout d’un certain seuil, notre Trader sortira automatiquement du marché. Pour vous donner davantage de clarté, regardez donc l’image ci-dessous.

Stop loss explication

stop loss

En rouge, vous avez la zone de perte. Lorsque le cours d’une valeur rentre dans la zone rouge, le Trader est en perte. La fin de cette zone, intitulé SL, veut dire stop loss. Donc si le cours de la valeur dépasse la limite de la zone rouge et touche le SL, le Trader sortira automatiquement du marché avec une perte limité à 100€ par exemple.

La zone verte, quant à elle, représente la zone de gain. Lorsque le cours d’une valeur rentre dans la zone verte, le Trader est en gain. La fin de cette zone, intitulé TP, veut dire “Take Profit”. Traduit en français, cela donne : “prise de bénéfice”. Un take profit est donc l’inverse du stop loss. Donc si le cours de la valeur dépasse la limite de la zone verte et touche le TP, le Trader sortira automatiquement du marché avec un gain limité à 400€ par exemple.

Stop loss trading : essentiel pour tout bon Trader

Voilà donc ce qu’est un stop loss. Une sécurité essentiel pour tout Trader opérant sur les marchés. Ce qui fait qu’un Trader est rentable, vient principalement de la gestion de son capital. C’est ce qu’on appelle le “money management”. Cette gestion du capital fait écho à la gestion des risques que l’on prend sur les marchés. Risques qui revêtent d’une importance considérable dans la survie d’un Trader.

Car s’ils sont mal gérés, le Trader peut dire adieu à son capital. D’où l’importance de placer un stop loss à chaque opération, pour limiter ses pertes et donc ses risques. Comme l’a dit Paul Tudor Jones, l’un des plus grands Trader au monde, “La règle de trading la plus importante consiste à jouer une bonne défense, pas une bonne attaque”.



Source link