Sélectionner une page


Pour diversifier son patrimoine et aller chercher de la performance, les investisseurs les moins averses au risque peuvent se tourner vers le Private Equity (PE). Retrouvez dans cet article les secteurs et sociétés accessibles par ce biais, les avantages pour une entreprise à lever des fonds via un fonds de Private Equity ainsi que les avantages pour un investisseur de miser sur ce type de fonds.

Découvrez aussi dans cet article notre analyse des 5 des plus grands fonds mondiaux de Private Equity, la majeure partie d’entre eux sont américains.

Private Equity : de très nombreux secteurs et sociétés concernées

L’univers du non coté est vaste, composé de milliers de TPE, PME et de grands groupes. Il représente l’ensemble des entreprises et des sociétés non cotées en Bourse.

Par exemple, le groupe Carrefour spécialisé dans la grande distribution alimentaire est accessible en Bourse, l’action Carrefour est cotée sur Euronext Paris, tandis que la grande chaîne de distribution Auchan du même secteur ne l’est pas. Parmi toutes les classes d’activités, on peut donc trouver des sociétés non cotées en Bourse.

L’investissement dans les entreprises non cotées est nommé Private Equity ou Capital Investissement en français.

Lorsqu’une entreprise non cotée cherche à croître, les besoins en financements sont souvent indispensables. Plusieurs options sont donc possibles dont voici les principales :

  • le financement bancaire par emprunts ou lignes de crédits ;
  • l’introduction en Bourse (fonds des actionnaires) ;
  • l’appel à un fonds d’investissement en Private Equity.

Les avantages et limites des fonds de Private Equity pour les sociétés qui y ont recours

Parmi ces solutions, l’investissement d’un fonds de private equity comporte de nombreux avantages pour les sociétés qui y ont recours. D’abord, l’entrée au capital d’un fonds d’investissement en Private Equity peut se chiffrer en dizaines/centaines de millions d’€, de $, … offrant ainsi les ressources nécessaires à la croissance de l’entreprise, voire même à son existence car certains projets ont inévitablement besoins de fonds pour initier leurs activités.

Les équipes de spécialistes intégrés aux fonds de Private Equity apportent leur expertise et leur savoir-faire, souvent à haute valeur ajoutée, dans l’accompagnement de leurs associés. L’autre avantage notable d’être associé à un fonds de Private Equity consiste à bénéficier d’une vision de croissance à long terme. La « pression » des objectifs de rentabilité est donc généralement moindre que celle pouvant être induite par l’actionnariat boursier.

Concernant les inconvénients, on peut retenir la part du capital de la société exigée par le fonds de Private Equity, souvent conséquente. Il n’est pas rare de constater des participations majoritaires en faveur des fonds de Private Equity au sein des entreprises ou sociétés qu’elles ont en portefeuille. La question qui se pose peut alors être résumée ainsi de façon « caricaturale » : vaut-il mieux posséder 100 % d’un petit biscuit ou 10 % d’un grand gâteau !

Private Equity : des rendements records pour les investisseurs qui détiennent des parts de sociétés non cotées

Selon le baromètre publié par Coller Capital Global Private Equity le 8 juin 2022, les investisseurs déclarent des rendements nets annuels de plus de 16 % depuis leurs premières prises de positions en actifs de Private Equity. De plus, 70 % d’entre eux affirment bénéficier d’une augmentation de valeurs de leurs actifs en Private Equity supérieure à celle de leurs portefeuilles d’actions. Il est également précisé que de tels niveaux de performances n’ont pas été revus depuis 2004. Le segment du Private Equity semble donc à ses sommets.

Prudence néanmoins car l’année 2022 s’avère bien plus complexe au regard du dégonflement actuel du Nasdaq, en repli de 30 % depuis fin 2021. Ce segment des sociétés axées sur les nouvelles technologies et de type Growth sont très présentes dans les portefeuilles des fonds de Private Equity.

Découvrir aussi notre article Comment investir dans une PME ?

5 fonds leaders mondiaux de l’investissement en Private Equity

Découvrez notre analyse des 5 des plus grands fonds Private Equity en termes d’actifs sous gestion.

1. Le Groupe Carlyle

Profil du fonds de Private Equity Carlyle Group

Date de création (siège social) : 1987 (Washington)

Actifs sous gestion du segment Private Equity : 169 milliards de $

Nombre de sociétés incluses en portefeuille Private Equity : plus de 270

Nombre de collaborateurs : plus de 400

Fondateurs : David Rubenstein, William Conway, Daniel D’Aniello

Stratégie d’investissement du Groupe Carlyle

Carlyle cible principalement des investissements aux côtés de grandes sociétés avec pour objectif de les propulser comme futurs leaders de leurs marchés. L’avantage concurrentiel est donc un facteur clé dans la stratégie de Carlyle.

Croissance résiliente, améliorations opérationnelles et transformationnelles, expansion géographique sont au cœur de la dynamique Carlyle.

Les secteurs d’activité de prédilection du groupe Carlyle sont la santé, la technologie, l’industrie, l’aérospatial et les services gouvernementaux, les services financiers, les infrastructures, les médias/télécoms et le commerce.

Exemples de sociétés au portefeuille de Carlyle

  • Axalta Coating Systems : peinture haute performance
  • ION Group: logiciels Business to Business
  • ai : mobilité intelligente
  • Kakao Mobility : services online de taxis et de stationnement
  • Dailyhunt : application d’actualité en ligne

Action Carlyle Group en Bourse

Graphique 5 ans de l’action Carlyle Groupe et du Nasdaq 100

graphique 5 ans performance Carlyle versus Nasdaq

À la lecture de l’évolution du cours de Bourse de l’action Carlyle Group, on retiendra une corrélation avec le Nasdaq (tracé orange), ce qui apparaît comme logique au regard de la sensibilité du fonds envers les secteurs des technologies et des groupes de type Growth.

Malgré une bonne avance de l’action Carlyle Group sur le Nasdaq entre juin 2020 et avril 2021, le delta s’est ensuite estompé.

Valeur de l’action Carlyle Group au 10 juin 2022 : 727 $.

2. Blackstone

Profil du fonds de Private Equity Blackstone

Date de création (siège social) : 1985 (New York)

Actifs sous gestion du segment Private Equity : 125 milliards de $

Nombre de collaborateurs : 3 165

Nombre de sociétés incluses en portefeuille Private Equity : 106

Fondateurs : Peter Peterson, Stephen Schwarzman

Stratégie d’investissement de Blackstone

La stratégie de Blackstone est axée sur le ratio risque / potentiel d’augmentation de valeur. Le fonds mise également sur son impact transformateur aux côtés de grandes entreprises ainsi que sur une vision d’accompagnement à long terme.

Exemples de sociétés au portefeuille de Blackstone

  • Medtronic : parmi les leaders mondiaux des technologies de la santé
  • Gopuff : livraison de repas à domicile
  • Fanatics : articles de sport
  • Byju’s : technologies éducatives
  • Thomson Reuters financial & risk : co-leader mondial de l’information financière
  • Logicor : entrepôts logistiques en Europe

Action Blackstone en Bourse

Graphique 5 ans de l’action Blackstone et du Nasdaq 100

graphique 5 ans performance Blackstone versus Nasdaq

En relative corrélation avec le Nasdaq jusqu’en avril 2021, la performance boursière de l’action Blackstone se montre ensuite plus résiliente que l’indice Nasdaq. En effet, l’action Blackstone conserve une performance de + 230 % sur 5 ans contre + 108 % pour le Nasdaq.

Valeur de l’action Blackstone au 10 juin 2022 : 107 $.

3. KKR

Profil du fonds de Private Equity KKR

Date de création (siège social) : 1976 (New York)

Actifs sous gestion du segment Private Equity : 121 milliards de $

Nombre de collaborateurs : 1 900

Nombre de sociétés incluses en portefeuille Private Equity : 401

Fondateurs : Jerome Kohlberg, Henri Kravis, George Roberts (KKR)

Stratégie d’investissement de KKR

Grâce à une implantation solide dans 15 pays (sur 4 continents), KKR s’entoure d’experts en affaires régionaux, également conscients des différentes cultures. KKR se démarque également par son engament ESG et son fonds KKR Global Impact. Le groupe de Private Equity a consacré plus de 10 milliards de $ au cours des 10 dernières années en faveur des segments liés au développement durable.

Exemples de sociétés au portefeuille de KKR

  • ByteDance : contenus numériques
  • Reliance Jio : télécoms (mobile) en Inde
  • Epic Games : plateforme de jeux vidéo
  • APEX Analytix : leader mondial des logiciels de gestion fournisseurs
  • Semperis : cybersécurité
  • Albioma : énergie renouvelable
  • Paddle : paiement numérique

Action KKR en Bourse

Graphique 5 ans de l’action KKR et du Nasdaq 100

graphique 5 ans performance KKR versus Nasdaq

Évoluant au gré du Nasdaq jusqu’en février 2021, la performance boursière de l’action KKR se voit ensuite plus résiliente que l’indice Nasdaq. L’action KKR conserve une performance de + 178 % sur 5 ans contre + 108 % pour le Nasdaq.

Notons que l’action KKR se situait à 80 $ début novembre 2021. La correction est donc plutôt notable depuis, car la valeur de l’action KKR au 10 juin 2022 est de 51 $ (- 36 %).

Découvrir aussi notre article Identifiez les bonnes des mauvaises baisses

4. Thoma Bravo

Profil du fonds de Private Equity Thoma Bravo

Date de création (siège social) : 1980 (Chicago)

Actifs sous gestion du segment Private Equity : 114 milliards de $

Nombre de collaborateurs : 110

Nombre de sociétés incluses en portefeuille Private Equity : 60

Fondateurs : Stanley Golder, Carl Thoma

Stratégie d’investissement de Thoma Bravo

Thoma Bravo est spécialisé dans le segment software (logiciels), la cybersécurité et les infrastructures dédiées au numérique. Le portefeuille d’investissements en Private Equity du fonds Thoma Bravo est actuellement composé d’une soixantaine de sociétés et génère 22 milliards de chiffre d’affaires cumulé, ainsi que l’emploi indirect de 75 000 salariés.

Exemples de sociétés au portefeuille de Thoma Bravo

  • FTX : acteur des crypto-monnaies
  • Proofpoint : cybersécurité
  • Anaplan : logiciels de gestion et de planification pour les entreprises
  • RealPage : logiciels de gestion immobilière
  • ServiceTitan : logiciels de suivi marketing et ventes
  • com : service d’impression et d’étiquettes d’affranchissement
  • Medallia : logiciels d’expérience client et d’analyse de texte
  • Sophos : cybersécurité

Action Thoma Bravo en Bourse

Les actions du groupe de Private Equity Thoma Bravo ne sont pas cotées en Bourse.

5. CVC Capital Partners

Profil du fonds de Private Equity CVC Capital Partners

Date de création (siège social) : 1981 (Luxembourg)

Actifs sous gestion du segment Private Equity : 85 milliards de $

Nombre de collaborateurs : 670

Nombre de sociétés incluses en portefeuille Private Equity : 114

Fondateurs : Michael Smith, Steven koltes, Hardy McLain, Donald Mackenzie, Iain Parham, Rolly Van Rappard

Stratégie d’investissement de CVC Capital Partners

Aux fondements de l’investissement de CVC Capital, on retrouve l’investissement dans la croissance organique, l’assurance de l’efficacité opérationnelle, des équipes expertes, les stratégies de croissance par acquisition et l’optimisation des structures de capital.

Exemples de sociétés au portefeuille de Capital Partners

  • Laliga : association espagnole de football
  • Authentic Brands Group : société américaine de gestion de marques
  • IronSource : plateforme de transformation pour applications digitales
  • iShares : émetteur d’ETF (Exchange Traded Funds)
  • Neolith : distributeur espagnol de cuisines

Action CVC Partners en Bourse

Les actions du groupe de Private Equity Thoma Bravo ne sont pas cotées en Bourse.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun. 



Source link