Sélectionner une page


Malgré la terrible faillite de FTX et la chute libre des crypto-monnaies depuis début novembre, le Salvador ne perd pas espoir. Le pays centre américain qui avait adopté le Bitcoin comme monnaie nationale en septembre 2021, a décidé de consacrer une administration dédiée au roi des cryptos.

 

Naissance d’une administration nationale

Malgré la souffrance des investisseurs du Bitcoin suite à la perte de valeur du Fiat depuis la catastrophe FTX. Malgré cela, le pays a annoncé n’avoir revendu aucun Bitcoin (BTC). président de cette petite nation, Nayib Bukele semble avoir foi en l’invention de Satoshi Nakamoto.

La création du bureau national sera chargée de coordonner l’approbation du Bitcoin sur le territoire. Cette administration aura pour nom “Oficina Nationale del Bitcoin” (Office National du Bitcoin) ou ONBTC.

Cet organisme sera sous l’autorité du gouvernement salvadorien et fonctionnera en tant qu’administration spécialisée.

 

Une Cryptomonnaie à la portée de tous

Afin que les citoyens puissent comprendre les cryptomonnaies, le Salvador met en place un système d’éducation financière. Cette méthode permettra une aide mutuelle au développement pour les Salvadoriens, mais aussi pour le Bitcoin.

D’après la déclaration de l’ONBTC, nous pouvons lire des objectifs à atteindre :

« (…) concevoir, diagnostiquer, planifier, programmer, coordonner, suivre, mesurer, analyser et évaluer les plans, programmes et projets relatifs à Bitcoin, pour le développement économique du pays. (…) La conception et la fourniture d’informations liées à Bitcoin, aux blockchains et aux cryptomonnaies au Salvador. (…) »

L’objectif de l’ONBTC est aussi de soutenir les entreprises et investisseurs internationaux spécialisés dans la cryptomonnaie qui souhaitent investir dans le pays centre américain. Le directeur de cet Office n’a pas encore été désigné mais sera bientôt nommé par le président.

 

Investir un bitcoin par jour

Afin de rester au top pour l’adoption des cryptomonnaies, le Président du Salvador a annoncé récemment, un programme pour acheter 1 bitcoin par jour.

“Nous achetons un bitcoin tous les jours à partir de demain”, a tweeté Nayib Bukele, le président du Salvador. Le pays détiendrait 2 381 BTC au prix moyen de 43 377 dollars.

L’Objectif du président Bukele était d’appuyer les transferts d’argent (3 millions d’émigrés, particulièrement aux Etats-Unis) afin d’économiser les frais bancaires. Une stratégie risquée, car les transferts pèsent plus du quart du PIB du Salvador.

Le Salvador est toujours aussi ambitieux concernant son projet Bitcoin et crypto, malgré la crise que traverse le secteur suite à l’effondrement de l’empire FTX. Une loi permettant l’émission d’actifs numériques, dont les Volcano bonds, a récemment été mise en place par le gouvernement devant les législateurs salvadoriens. Une obligation de l’Etat basée pour la toute première fois sur Bitcoin.





Source link