Sélectionner une page

[ad_1]

Step App vs STEPN

Tout leader de son marché à son rival attitré. Apple et Samsung, McDonald’s et Burger King, Coca-Cola et Pepsi, Airbus et Boeing ou encore Nike et Adidas. Pour STEPN, le leader incontesté du Move-to-Earn, le temps est venu. Depuis son apparition en mai 2022, beaucoup considère Step App, comme le futur rival de STEPN. Mais qui sont les personnes derrière cette application ? Reprend-elle exactement les mêmes principes que STEPN ? Va-t-elle le détrôner ? C’est justement ce que nous allons essayer de découvrir dans cet article.

Présentation de Step App : le concurrent de STEPN 

step app

Le Fitness Finance, est un modèle économique dans lequel les personnes faisant du sport, perçoivent un retour financier, proportionnel à leur effort. Le Fitness Finance cherche donc à redistribuer une partie des bénéfices généré par l’industrie du Fitness, pesant plus de 100 milliards de dollars, de la manière la plus équitable qui soit. 

Cela représente, pour ainsi dire, les valeurs même du Move-to-Earn. Le Move-to-Earn est, pour rappel, un concept permettant à n’importe qui de gagner de l’argent, rien qu’en se déplaçant. Incitant les gens à faire du sport, ce système offre ainsi à tous joggeurs la possibilité de se constituer des compléments de revenus. 

STEPN étant le premier à avoir fait connaître ce concept, à l’instar d’Axie Infinity pour le Play-to-Earn, l’application fitness Step App compte bien prendre le relais. Présente depuis seulement quelques mois, les premières campagnes de Step App ont déjà attiré plus de 19,4 millions d’utilisateurs préinscris. 

Le fonctionnement de Step App

Courir avec Step App

Tout comme STEPN, avant de pouvoir marcher ou courir, il faut d’abord se chausser. Ceci étant, pour gagner de l’argent en marchant, l’utilisateur doit d’abord acheter ce qu’on appelle une “Sneaker NFT”. Autrement dit, une chaussure sous la forme d’un NFT. Sans quoi, il ne pourra pas générer des récompenses, sous la forme de tokens (FITFI). Le token natif de Step App, que nous verrons en détails dans cet article.

Dans Step App, les utilisateurs disposent d’un avatar. Celui-ci grandit et évolue jusqu’à ce que le joueur atteigne ses objectifs de mise en forme. L’application propose également un mode “Joueur contre Joueur” (PvP), permettant aux utilisateurs de rivaliser avec leurs amis et leur famille. Leur permettant ainsi de combiner leurs objectifs de remise en forme.

Les joueurs peuvent aussi se mesurer à d’autres personnes. En effet, les utilisateurs ont la possibilité de rivaliser entre eux, grâce à leur nombre de pas inscrit sur un tableau de classement mondial et régional. Il arrive aussi que des tournois soient organisés. La participation au tournoi nécessite un ticket, dont les achats alimentent une cagnotte réservée aux gagnants. Enfin, il existe un système de quêtes permettant de gagner diverses récompenses.

Une blockchain toute aussi performante que Solana

À l’instar de STEPN qui est basé sur Solana, Step App à fait le choix de se baser sur Avalanche. Avec ces frais de transaction excessivement bas, Avalanche est connu pour le degré de fiabilité supérieur à la moyenne, que lui offre l’unicité de sa blockchain. Par conséquent, les utilisateurs de Step App pourront acheter ou vendre leurs “Sneaker NFT” à moindre coût. Ils pourront également gérer librement leurs tokens, sans avoir à subir des frais exorbitants. Soit tout le contraire des autres blockchains, qui ont généralement des frais de transaction très élevés. Ethereum en est le parfait exemple.

Le Token Step App (FITFI)

Étant au centre de l’écosystème de Step App, le FITFI est ce qu’on appelle un token utilitaire. Utilisé pour effectuer n’importe quelle transaction et recevoir ces récompenses, celui-ci joue également un rôle de gouvernance. C’est-à-dire qu’il permet aux détenteurs de prendre part à certaines décisions, concernant la gestion de la plateforme. 

À ce jour, 50% des revenus de Step App, sont utilisés pour acheter ses propres jetons (FITFI) sur le marché. De façon à faire monter le cours de son token à long terme. Les joueurs possédant des  FITFI peuvent ainsi voter à ce qu’on brûle jusqu’à 50% les jetons rachetés par Step App. 

Le token à une offre total de 5 milliards d’unités et est classé 515 ème en termes de capitalisation boursière. Il a un volume d’échange journalier dépassant les 6,6 millions de dollars et vaut 0,079€ à l’heure ou cet article est écrit. 

Une équipe solide pour détrôner STEPN

step app

Les leaders de Step App

  • Kirill Volgin : PDG et Ex-Directeur financier de Eerion.io, celui-ci a lancé plusieurs projets dans le domaine des cryptomonnaies. Dont le plus populaire est le portefeuille Tokenary, le premier portefeuille NFT en extension sur Safari.
  • Dmitry Gordeychuk : Directeur Technique, il fut le Responsable Blockchain chez Symbiosis Finance. Dmitry Gordeychuk dispose de cinq ans d’expérience dans le développement d’une blockchain et est considéré comme un des pionniers de la DeFi.
  • Robert Vukosa : Directeur du développement des affaires, Robert Vukosa à plus de dix ans d’expérience en finance traditionnelle. Que cela soit dans la conception de politiques, la supervision de service client ou la mise en œuvre de solutions technologiques.
  • Casandra Galante : Diplômée de l’Université d’Alabama en finance et de l’Université Pace en stratégie et commerce international, elle est responsable des partenariats. Avant de travailler pour Step App, elle travaillait auparavant chez Injective Labs en tant qu’associée aux opérations.

L’ambassadeur de Step App

  • Daniel Ritchie : Daniel est un coureur passionné et un rameur accompli : Champion du monde du 800 mètres masculin en 2013 et double médaillé d’argent aux championnats du monde.

Les Conseillers de Step App

  • Dharpan Randhawa : Vétéran de l’industrie du sport depuis 20 ans, il est l’ancien vice-président de McLaren Racing et dirige aujourd’hui Talisman. Il gère aussi une équipe de dirigeants commerciaux de Manchester City et de Los Angeles Lakers, avec des bureaux à Dubaï, Singapour et Shanghai.
  • Dovey Wan : Dovey a été désignée par Coindesk comme l’un des acteurs les plus influents de l’espace, et par BlockExplorer comme l’une des femmes les plus importantes de la blockchain.
  • Hatu Sheikh : Il est l’un des noms les plus éminents de l’espace blockchain. Ayant cofondé DAO Maker (la première plateforme d’investissement crypto) il a conseillé plusieurs acteurs de l’industrie de la DeFi et du GameFi.
  • Jens Willemen : Cofondateur de Kairon Labs. Le tout premier teneur de marché en crypto-monnaie (fournisseur de liquidités pour les tokens). Il a travaillé avec plus de 200 projets crypto différents, dont : Everdome, Animoca Brands, COTI, Dopex, Seedify, DeFI Pulse Index, etc.
  • Melanie Mohr : Fondatrice et PDG du projet blockchain WOM/YEAY, qui a été choisi par le programme d’accélérateur d’Adidas. Chez WOM/YEAY, Melanie a travaillé avec plusieurs grandes marques de sport, telles que Nike, Converse, Vans et Asics.
  • Tim Innvutt : Cofondateur de BTC Inc et Zerion, il est aussi conseiller chez Qtum.

Faut-il investir dans Step App ? 

Au vu de sa conception, de ses objectifs, de son équipe et du nombre de préinscriptions obtenue, il est clair que Step App est en phase de conquérir le marché du Move-to-Earn. Même si la tâche sera rude avec STEPN qui domine la première la place, l’application Step App à toutes ses chances de réussir. C’est du moins c’est ce qu’elle affirme depuis le début de sa création. Étant apparu il y a seulement quelques mois, nous verrons ce que Step App nous réserve à l’avenir.

Mais n’oublions pas que la valeur de son token (FITFI), actuellement à 0,079€, laisse à désirer. Donc peu importe le potentiel que peut avoir un projet, celui-ci n’est jamais à l’abri du risque. De ce fait, si vous souhaitez investir dans Step App, le mieux est de le faire avec prudence et modération.

[ad_2]

Source link