Sélectionner une page

[ad_1]

CeFi vs DeFi : Une lutte entre deux mondes

La naissance du Bitcoin en 2009, a suscité l’émergence d’une véritable industrie autour de la technologie blockchain. Cette industrie ne cesse de prendre de l’ampleur et beaucoup affirment que les solutions décentralisées remplaceront un jour, les structures centralisés actuelle. Dont celui des services financiers traditionnels.

La réformation de notre système financier est une volonté qui, pour rappel, a poussé Satoshi Nakamoto à créer le Bitcoin, juste après la crise des subprimes. De façon à reprendre le contrôle de l’argent qu’ont les institutions financières, afin de le remettre aux mains du peuple.

Cette même volonté suscita par la suite la création de tout un écosystème financier, fonctionnant sans l’aide des intermédiaires, que sont les établissements bancaires. C’est alors que la lutte entre la Finance dit, « décentralisé », et la Finance « centralisé » commença.

Qu’est-ce que la DeFi ?

La DeFi, représente un secteur regroupant les infrastructures basées sur une blockchain, ayant pour objectif de créer tout un panel de services et de produits financiers. Y compris les plus traditionnels (prêt, emprunt, transaction, investissement, trading, gestion d’actifs, etc). La finance décentralisé à pour mission de transformer les services bancaires traditionnels, en une architecture décentralisé.

De cette manière, les sociétés financières n’auront plus l’unique contrôle sur ce genre de services. Au cours de l’année 2021, selon les résultats publiées par DeFi Llama, la valeur totale verrouillée (TVL) du secteur de la DeFi avait atteint un pic à 249,9 milliards de dollars.

Qu’est-ce que la CeFi ?

La CeFi représente les sociétés financières centralisées, auxquelles des personnes font confiance pour stocker et gérer leur argent. C’est pour ainsi dire notre système bancaire et financier actuel. Néanmoins, suite à la récession causée par la crise des subprimes en 2008, le monde entier a pris conscience du contrôle déraisonnable des institutions financières sur l’économie.

Malgré les réglementations mis en vigueur, avant et après cette crise, plusieurs scandales financiers ont eu lieu (blanchiment d’argent, fraude fiscale, corruption, manipulation des cours, inflation, etc). Suscitant alors la création de la DeFi, comme nous l’avons énoncé précédemment.

Quel secteur est le plus intéressant ? La CeFi ou la DeFi ?

Qui pèse le plus lourd ?

Contrairement à la DeFi et aux crypto-monnaies en général, qui n’ont seulement quelque années d’ancienneté, la CeFi pèse bien lourd. À titre d’exemple, prenons les marchés financiers. En juin 2019, selon Bloomberg, la valorisation combinée de toutes les entreprises cotées sur les Bourses mondiales, avait atteint un pic à plus de 100 000 milliards de dollars. Avant de retomber vers 60 000 milliards due à la crise du Covid-19.

Or, en novembre 2021, juste avant sa chute, le marché des crypto-monnaies avait atteint un pic à 3 000 milliards de dollars. Bien que cela soit un record pour ce secteur encore en développement, il est encore trop tôt pour que celui-ci égale les marchés financiers. Même si la CeFi à ses défauts, elle n’en reste pas moins très lucrative, pour la plupart des acteurs opérant dans la finance.

David contre Goliath

Malgré la taille imposante des marchés financiers, le marché des crypto-monnaies regorge d’opportunités. Toute l’innovation qu’il y a en amont, en fait un secteur à fort potentiel. Qui, rappelons-le, a été capable de faire trembler le système bancaire et financier actuelle.

La technologie blockchain ne se limitant pas uniquement à un usage financier, il est presque certain que cette innovation ira aussi faire trembler les plus grandes industries de notre société (streaming musical, hôtellerie, logistique, immobilier, cloud, jeux vidéo, fitness, etc). Ce marché n’est donc pas à prendre à la légère.

Des atouts intéressants

Le marché des crypto-monnaies dispose également de certains avantages, qui ont déjà séduit un bon nombre de traders. Bien que ce marché, soit très volatile, il n’en reste pas moins très dynamique. Ce faisant, les chances de se faire plus d’argent sont plus grandes, que sur les marchés classique.

Ajoutez à cela, les effets de leviers vous permettant de multiplier par 50 ou plus, ces potentiels gains. Enfin, le marché des crypto est toujours ouvert. Contrairement aux bourses classique, il n’y pas d’heures de fermeture. On peut donc acheter ou vendre des crypto quand on le souhaite.

Marché Financier ou Marché des crypto ?

Que cela soit la CeFi ou la DeFi, ces deux secteurs ont chacun des avantages et inconvénients. Devoir choisir entre ces deux marchés serait un dilemme bien trop difficile. D’autan plus que cela nous serait peu profitable. C’est donc pour que nous n’ayons plus à faire un choix, que le projet Derived (DVDX) fut créé.

Derived (DVDX) : Lorsque CeFi & DeFi ne font qu’un

dvdx crypto

Derived est une plateforme de trading décentralisée, permettant de trader sur les marchés financiers et sur le marché des crypto-monnaies. L’objectif du projet est de donner aux investisseurs et aux traders, la possibilité de négocier des actifs numériques (crypto) et traditionnels (actions), tout en restant dans la cryosphère

Donnant ainsi aux utilisateurs, l’accès au trading d’actions, de matières premières, de Forex ou encore de Crypto, sur une seule plateforme. Derived souhaite devenir une passerelle vers un marché mondial décentralisé, dans lequel aucune restriction ou intervention de la part d’entités centralisées serait inenvisageable.

Les avantages de la plateforme Derived

Les tokens hybrides

Le token hybride est système permettant de combiner deux ou plusieurs actifs en un seul. Si l’on veut à la fois posséder du Bitcoin et de l’Ethereum, il sera possible de les mettre ensemble, au sein d’un seul token. Créer un portefeuille de société de capital-risque et le transformer en un seul et même token, sera également faisable. On pourra même associer des actifs numériques et traditionnels ensemble. Créer un token Litecoin & Tesla par exemple, deviendra tout à fait possible.

Le nombre presque infini de combinaisons, permet d’élaborer tout un tas de portefeuilles différents. L’autre avantage des tokens hybrides, est que l’utilisateur n’aura plus besoin d’effectuer plusieurs transactions pour acheter ou vendre actifs spécifiques. N’ayant que très peu de frais de transaction à payer, il économisera ainsi de l’argent. Il gagnera également du temps, parce qu’il n’aura plus la nécessité de visiter plusieurs plateformes pour acheter des actions, des crypto-monnaies ou encore des matières premières.

Un panel de choix & une totale liberté

Derived veut être une plateforme de trading mondiale, sur laquelle on peut trader n’importe quels types d’actifs. Allant de Bitcoin à Apple ou d’Ethereum à McDonald’s. La plateforme ne veut avoir aucune limite pour ses utilisateurs, afin qu’ils puissent passer facilement d’un actif à l’autre, sur la même plateforme. Ceci étant, ces derniers pourront par exemple trader le Forex en semaine et les crypto-monnaies le week-end.

Une plateforme de trading basée sur Polkadot

Il est important de souligner que la plateforme Derived sera basé sur la blockchain Polkadot. Connu pour avoir des frais très bas et une excellente scalabilité, c’est-à-dire la capacité de maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande, elle garantit à Derived d’avoir un débit de transaction toujours élevé.

Mais ce n’est pas tout. Polkadot est une blockchain de nouvelle génération permettant d’interconnecter plusieurs blockchains à une blockchain spécifique. Capable de communiquer entre elles dans un environnement sécurisé et transparent, Polkadot a été conçu pour créer un Internet 3.0, où des blockchains indépendantes peuvent échanger des informations de manière totalement de sécurité.

Une plateforme accessible à tous

Voulant être une plateforme dit multichaîne, grâce à Polkadot, c’est-à-dire capable d’être connecté avec plusieurs blockchains à la fois, Derived prévoit de supporter les plus grands réseaux du marché que sont : Ethereum, Binance Smart Chain, Cardano et Avalanche. Ceci afin de rendre accessible sa plateforme de trading décentralisé, au plus grand nombre.

[ad_2]

Source link