Sélectionner une page

[ad_1]

Comment les bitcoins sont créés ? Au premier abord, la réponse à cette question peut sembler sans importance. En effet, beaucoup préfèrent discuter de l’aspect financier du Bitcoin, plutôt que de sa partie technique. Bien plus simple et attrayant, cela ne représente en réalité que la surface de cette technologie.

De ce fait, rares sont les personnes qui cherchent à en savoir plus, sur la nature même du bitcoin. Car cela demande un effort intellectuel plus conséquent. Or, vous allez découvrir au sein de cet article, que connaître l’aspect technique du bitcoin a toute son importance. Surtout si l’on souhaite justement avoir des résultats financiers satisfaisant.

Trader ou Investisseur ?

L’importance des fondamentaux

La plupart du temps, lorsque l’on parle du bitcoin, on ne parle que de son prix. Pour beaucoup, savoir s’il a baissé ou augmenté, est plus intéressant que de comprendre la nature de ses fondements. Lorsque l’on est un trader ou un spéculateur chevronné, avoir ce type de raisonnement est tout à fait compréhensible.

L’objectif étant de faire de l’argent sur les fluctuations à court terme d’une valeur. Et ce quelque soit l’actif. En revanche, préserver ce même raisonnement en matière d’investissement, peut être source de préjudice.

Un adage qui fait tout son sens

Comme l’a dit Benjamin Graham, auteur du livre L’investisseur Intelligent et ancien mentor de Warren Buffett : “un investissement est une opération financière qui, après analyse approfondie, garantie le capital investi et promet un rendement satisfaisant. Les opérations qui ne respectent pas ces exigences sont dites spéculatives”.

Ceci étant, si l’on se réfère uniquement à l’évolution du prix du bitcoin, sans prêter attention à la nature de ses fondements, les erreurs commises, et donc les pertes financières que cela engendre, seront dévastatrices.

Une nuance qui nous échappent

L’une des causes à tous cela reviendra en grande partie au FOMO. Le FOMO ou Fear Of Missing Out, signifie la peur de rater quelque chose en français. Cela représente une personne qui, parce qu’elle a peur de rater une opportunité quelconque, se précipitera sans réfléchir sur un actif.

L’achetant à prix d’or quand l’actif a atteint son pic, pour ensuite le revendre à perte suite à la chute du prix. En général, ce phénomène touche la majeure partie des débutants qui se lance dans l’investissement crypto. Se croyant trader alors qu’ils sont censés être investisseur.

C’est donc dans l’optique d’éviter ce genre d’erreur, qu’il faut prendre le temps de connaître les fondamentaux du bitcoin. Et parmi eux, l’un des plus importants est la façon dont celui-ci est créé.

Mais pour savoir comment les bitcoins sont créés, il faut d’abord comprendre comment se déroule une transaction sur le réseau bitcoin (autrement dit sa blockchain). Dans le but de saisir tout le sens qu’a voulu donner Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin, à la toute première crypto-monnaie de l’histoire.

Bitcoin : le processus transactionnel

Lorsque vous faites une transaction sur le réseau bitcoin, c’est-à-dire un transfert d’argent entre vous et la personne que vous avez choisie, un problème mathématique, d’un degré de difficulté bien supérieur à la moyenne, vous est imposé. Bloquant toute tentative de réalisé à bien votre transfert.

Se présentant à chacune de vos transactions, ce système vise à rendre les transactions réalisé sur la blockchain bitcoin aussi sûres que possible. Donc si vous souhaitez que votre argent aille d’un point A à un point B, il vous faut trouver le code de sécurité de la porte blindé qui empêche votre argent de passer.

Mais le problème est le suivant : vous n’avez pas la puissance de calcul nécessaire pour trouver le code sécurité. À ce moment-là, grâce à sa propre puissance de calcul, une personne interviendra pour trouver le code. Une fois le code trouvé par ce dernier, la porte blindé s’ouvrira et pourra enfin s’effectuer.

En échange du service rendu, vous verserez alors une récompense en bitcoin à personne qui vous a aidé. C’est ce qu’on appelle, le Proof of Work” ou preuve de travail en français, et c’est cet événement qui est à l’origine de la création de bitcoins.

Les mineurs : les créateurs de bitcoins

Les fameuses personnes qui aident les utilisateurs à réaliser des transactions sur le réseau bitcoin grâce à leur puissance de calcul, sont appelées mineurs. Le bitcoin ayant une masse monétaire limitée à 21 millions d’unités, Satoshi Nakamoto a voulu faire une analogie avec la ruée vers l’Or, afin que le bitcoin soit une réserve de valeur 2.0.

Pour ce faire, lors de la création du bitcoin en 2009, Satoshi Nakamoto a incorporé un programme dans lequel tous les 4 ans, la difficulté des codes de sécurités augmentent et la récompense reversé aux mineurs diminue. Ce faisant, il est alors de plus en plus compliqué de générer du bitcoin (Proof of Work). Les probabilités de chances de résoudre les codes de sécurités, et donc d’avoir une récompense, étant beaucoup plus faible qu’avant.

Cet évènement, appelé “halving”, vise à créer un effet de rareté autour du bitcoin, que l’on peut apparenter aux métaux précieux (Or, Argent, Bronze, etc). D’où le terme “mineur”. Aujourd’hui, depuis la naissance du bitcoin, on estime qu’il y a environ 18 millions d’unités qui ont été créés, ou plutôt minées.

[ad_2]

Source link