Sélectionner une page

En règle générale, les agents des forces de l’ordre et les pompiers portent une bande noire sur l’insigne au moment du décès d’un camarade. Ils sont également portés lors des services commémoratifs annuels. Ceux-ci sont très simples et rapides à réaliser. Les badges varient en taille, mais j’ai constaté que les bandes que je fabrique s’adaptent à presque tous les badges que j’ai vus. Pour faire des bandes de deuil, j’utilise un élastique noir de 3/4 de pouce qui ne roule pas. D’autres élastiques peuvent être utilisés et la largeur peut varier. Cependant, j’ai trouvé que 3/4 de pouce semble généralement le meilleur sur le badge. Couper des bandes d’élastique de 2-1/4 pouces de longueur. Endroit contre endroit, cousez les extrémités dans une couture de 3/8 de pouce. Tournez et le groupe est complet. Ces bandes s’étireront jusqu’à environ 3 pouces de longueur. Différentes tailles de bandes peuvent être faites en modifiant la longueur des bandes.

Pour réduire les problèmes de couture de petites bandes d’élastique comme celle-ci, utilisez une aiguille conçue pour les tricots. Assurez-vous de commencer à piquer du bord avec vos fils à l’arrière de votre travail. Point arrière au début et à la fin de la couture.

Ces bandes simples ont une signification énorme pour les forces de l’ordre et les pompiers. C’est un signe extérieur de leur chagrin et c’est aussi un moyen d’honorer celui qui est décédé. Vous n’êtes peut-être pas une couturière accomplie, mais c’est un excellent projet, même pour un novice. Il est possible de les coudre à la main également avec plusieurs points arrière. Cependant, la couture à la machine est plus rapide et offre une bande plus sûre.



Source by Linnea Rein